Revue thématique de l’été : la lutte contre le terrorisme

Cet été, Ondes de choc vous propose de revenir sur les sujets ayant fait l’actualité de ce début d’année et sur les grands thèmes abordé par le site.

La lutte contre le terrorisme est l’un des enjeux majeurs de nos sociétés actuelles. Il peut être islamiste, ou non. Pour d’autres, le terrorisme est un moyen mis au service d’une cause juste et est le martyr d’une répression sanglante. Pour lutter contre lui, les Etats sont tentés de contourner la loi et de s’accorder des pouvoirs toujours plus grand. Ondes de choc a choisi, à travers différents articles, de vous présenter les divers avatars de la lutte contre le terrorisme, avec les conséquences qu’elle implique.

Le Maroc a la particularité de se situer au point de rencontre de plusieurs espaces géographiques différents, chacun concernés par des enjeux sécuritaires de premier plan : Europe, Maghreb, espace sahélien. Autant de points font du Maroc un pays incontournable dans la lutte contre le terrorisme. Ce dernier a ainsi connu ces dernières années des développements importants dans ce domaine, via des partenariats diplomatique et sécuritaire ou la constitution d’une nouvelle structure judiciaire.

Le Président égyptien Abdel Fattah al-Sissi, au pouvoir depuis l’été 2013 après le coup d’Etat renversant Mohamed Morsi, fait actuellement face à une double contestation. D’un côté, s’expriment des membres de la première heure de la révolution du 25 janvier 2011, inquiets de voir les militaires de retour au pouvoir et craignant une nouvelle forme d’autoritarisme. De l’autre, les partisans de la confrérie des Frères musulmans font face à une sanglante répression, accusés de terrorisme et d’être des ennemis de la nation.

Le terrorisme a des effets immédiats et réels sur les droits de l’homme . Or, la sécurité de la personne est un droit fondamental pour l’homme, conformément au droit international et aux exigences des Nations Unies ainsi qu’une obligation pour l’Etat qui doit assurer la protection de ses concitoyens. Les gouvernements doivent alors prendre des mesures pour protéger les individus et les ressortissants et veiller à garantir l’intégrité des droits fondamentaux.

Operation Banner est le nom donné à l’opération des forces armées britanniques engagées dans le maintien de l’ordre en Irlande du Nord de 1969-2007. Alors qu’à l’heure actuelle, une grande partie des armées occidentales contemporaines se trouvent engagées dans des opérations de contre-guérilla, celles-ci redécouvrent les leçons tirées de précédents théâtres d’opération. A ce titre les opérations menées par l’armée britannique en Irlande du Nord peuvent apporter un éclairage supplémentaire notamment en matière d’organisation du renseignement dans le cadre de la guerre contre-insurrectionnelle, notamment contre le terrorisme.

Depuis l’attentat du 20 juillet 2015 à Suruç, la Turquie a radicalement changé sa stratégie concernant le conflit syrien et intervient désormais militairement contre l’organisation jihadiste de l’Etat islamique. Ce changement de politique étrangère s’accompagne surtout d’une nouvelle évolution dans la gestion du conflit kurde. Alors que l’administration du président Erdoğan avait lancé un processus de négociation, les forces armées turques s’attaquent désormais aux relais kurdes, considérés terroristes, du PKK sur le territoire turc et aux rebelles kurdes en Syrie.

Publicités

Commentez cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s