Revue thématique de l’été : la Russie

Cet été, Ondes de choc vous propose de revenir sur les sujets ayant fait l’actualité de ce début d’année et sur les grands thèmes abordé par le site.

La Russie de Vladimir Poutine a régulièrement fait l’actualité en 2015. Aussi, sur Ondes de choc nous vous avons choisi de vous présenter une analyse du conflit ukrainien et de détailler la politique spatiale russe ainsi. Nous avons également traduit des documents vers le français comme une interview de Oleg Viktorovich Morozov ou la dernière publication de Boris Nemtsov.

Depuis le début des hostilités en février 2014, l’Ukraine se précipite vers le statut d’Etat-failli, du moins sur une partie de son territoire. Comment la situation sur place a-t-elle pu à ce point se détériorer ? Après analyse de celle-ci, il apparaît que certaines décisions du gouvernement de Kiev soient discutables.

Depuis les événements en Crimée, Rosoboronexport l’agence russe en charge des exportations du complexe militaro-industriel, est devenue la cible privilégiée des sanctions qui visent le pays. Se pose alors la question de savoir si ces sanctions ont réussi à déstabiliser et à freiner le commerce d’armes en provenance de Russie.

L’OTAN a officiellement déclaré en mars 2015 qu’elle allait créer une riposte à la « propagande russe » : l’objectif étant de contrer la « fausse narration des événements en provenance de la Russie ». Il est en effet aujourd’hui évident que la manière dont les événements en Ukraine sont présentés, varient selon le pays et le média qui les traite.

Avant d’être assassiné, Boris Nemtsov – l’une des figures majeures de l’opposition russe – travaillait sur un rapport visant à mettre en lumière la réalité de la guerre en Ukraine. Ce rapport devait être la troisième enquête publiée par Nemtsov pointant du doigt les agissements du Kremlin.

Le 12 avril dernier, deux dates symboliques pour la Russie ont coïncidé : la fête des Pâques Orthodoxe et le 54ème anniversaire du vol de Youri Gagarine. Tandis que les Pâques furent fêtées en grande pompe par toute la population et par les grandes figures politiques, l’anniversaire de l’envoi du premier homme dans l’espace a été largement ignoré par le grand public en Russie.

Au printemps 2015 le monde politique russe connaît un petit tremblement de terre. Oleg Viktorovich Morozov, le responsable de la politique intérieure de l’administration du président Poutine, démissionne pour des raisons familiales. Il y a peu, Oleg Morozov a décidé d’accorder une longue interview, sans langue de bois, au journal d’opposition MK.RU. Cette interview fait notamment la lumière sur le fonctionnement de l’appareil étatique russe, qui reste en grande partie une énigme enrobée de mystère.

Publicités

Commentez cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s